Comment rédiger son CV suite à une reconversion professionnelle ?

Publié le : 31 octobre 20226 mins de lecture

Plusieurs raisons sont à l’origine d’une reconversion professionnelle. Au bout des années d’occupation d’un poste, il est fort possible que tout un chacun n’aspire plus d’épanouissement. Peut-être, une autre branche d’activité serait jugée plus proche de son désir. Dans ce cas, la reconversion professionnelle se présente comme étant une perspective justifiée. Par contre, suite à une reconversion professionnelle, nombreux sont ceux qui s’interrogent sur la bonne manière de rédiger son CV.

Existe-t-il une règle précise de rédaction d’un CV suite à une reconversion professionnelle ?

La rédaction d’un CV à la suite d’une reconversion professionnelle suit les mêmes règles que celles d’un CV traditionnel. Par contre, il est plus que fondamental de mettre en exergue le bien-fondé de sa candidature, et ce, concernant à la fois la forme et le fond.

1) Commencez par expliquer votre reconversion professionnelle

Si vous avez décidé de changer de carrière à cause d’un licenciement, vous pouvez commencer votre CV en expliquant brièvement la situation et en précisant que vous avez décidé de profiter de cette occasion pour changer de carrière.

2) Mettez en avant vos compétences et expériences professionnelles

Vous pouvez ensuite mettre en avant vos compétences et expériences professionnelles en les liant à votre nouvelle carrière. Par exemple, si vous avez été commercial avant de vous reconvertir en tant que développeur web, vous pouvez mettre en avant vos compétences en communication et en négociation, qui seront très utiles dans votre nouvelle carrière.

3) Faites une courte description de votre nouvelle carrière

Faites ensuite une courte description de votre nouvelle carrière, en expliquant ce que vous ferez et ce que vous visez.

4) Expliquez pourquoi vous avez choisi cette nouvelle carrière

Enfin, expliquez pourquoi vous avez choisi cette nouvelle carrière. Par exemple, si vous avez toujours été passionné par les nouvelles technologies, si vous avez un profil très technique ou si vous souhaitez vous lancer dans une carrière plus enrichissante.

Voilà quelques conseils pour structurer votre CV de manière à mettre en avant votre reconversion professionnelle. N’hésitez pas à faire preuve d’originalité et à adapter votre CV en fonction de votre parcours et de vos objectifs. Le plus important est de viser plus l’efficacité en matière de teneur que l’originalité du CV. Il faut à tout prix convaincre les recruteurs de ses potentiels et il est absolument nécessaire que ceux-ci soient bien exposés et faciles à identifier. Prendre du temps pour rédiger son CV s’impose comme étant prudent, et ce, pour éviter que celui-ci ne soit pas illisible et loufoque.

Ce qu’il faut éviter de faire dans son CV après une reconversion professionnelle

Un CV après d’une reconversion professionnelle peut être plus potentiel par rapport à celui des autres concurrents. Cependant, il doit contenir un aperçu de ses compétences que les recruteurs peuvent analyser en 30 secondes ou en une minute au maximum. Le postulant doit mettre en valeur ses expertises concrètes et démontrables. Il serait mieux de regrouper :

  • 3 à 5 compétences correspondant aux profils recherchés
  • mettre les formations initiales si elles sont liées à l’emploi visé par le CV de reconversion

Mettre les centres d’intérêt a peu de pertinence pour un CV de reconversion, mais il faut insister surtout sur ses engagements et ses traits de personnalité forts. Se reconvertir n’est pas donné à tout le monde. Cela montre vos capacités et votre caractère. Mettez ces atouts en avant pour que le recruteur vous remarque, les softs skills les plus appréciées sont :

  • Capacité d’adaptation
  • Sens de l’organisation
  • Flexibilité
  • Esprit d’équipe
  • Aisance relationnelle
  • Esprit critique et d’analyse
  • Autonomie
  • Persévérance
  • Capacité d’écoute et de remise en question

Appuyez votre CV de reconversion avec une lettre de motivation pertinente

Un point essentiel à ne pas oublier est d’appuyer sa candidature à la suite d’une reconversion professionnelle par une lettre de motivation solide et convaincante. Les embaucheurs donnent avantages aux candidats qui savent créer une cohérence de ses compétences aux attentes de leur entreprise.

Dans ce cas, il est recommandé de rédiger un support objectif qui constitue des éléments importants permettant de juger d’une manière logique et concise ses apports réels à mettre aux profits d’un poste. Pour cela, choisissez une thématique liée aux formations ou aux expériences acquises qui peuvent servir d’un appui pertinent.

Plan du site